anarchie pour l'évangile !

Carnets pour Dieu -2- (ajout video, 30.03.2009)

leave a comment »

J’ai consacré à ma découverte – totalement imprévue  – de Marie, cette inconnue/connue, un petit recueil de poésies appelé : « poèmes à Marie » (http://marieduciel.blogspot.com/), recueil qui n’a, je le précise, d’éventuelle valeur que poétique, comme témoignage sensible d’un cheminement existentiel. Mais Marie a pris une place bien à part dans ma vie, c’est devenu un fait.

Elle « vient » toujours tout doucement, mais toujours de la même façon imprévisible…

Anecdotiquement, j’ai appris il y a quelques années que mon arrière-grand-père, pêcheur à Camaret, se noya d’épuisement en sauvant ses 7 compagnons de naufrage ; il laissait une femme et un petit garçon, qui lui-même échappa de justesse à la noyade, vers 9 ans, « aspiré » par une vision de Marie, selon ce qui m’a été rapporté par ma mère, qui s’empressait de préciser que Joseph, c’était son prénom, n’alla jamais à l’église, mais garda toujours Marie en profonde affection.

Joseph se maria par la suite avec…  Marie, mais c’est une autre histoire…

Certaines choses ne peuvent trouver les mots pour être dites… La poésie pallie un peu à ce défaut.

Ainsi du poème que voici, qui fut d’abord publié dans la revue (papier) des Amis d’Armel Guerne, admirable poète et passeur héroïque (voir sur ce site : https://anarchieevangelique.wordpress.com/2009/01/22/voici-de-beaux-sites/) – poème où je continue encore aujourd’hui à lire ma vie qui se déroule…

Graine Mère

dessin Muriel Mazères

cette émotion comme un grain de lumière
planté au creux de moi
ce sont les bras d’une mère

tu jalonnes ma lignée
je viens pour toi

le visage inconnu de l’amour
la douceur qui ruisselle

je n’ai personne d’autre
qui m’apprenne à aimer
alors je te salue

mère des rescapés
prière des noyés

mais qui sur la terre ravagée
sent tes bras étendus
et le secret dans la matière
de ta virginité

alors berce-moi encore
de tes bras nus

que je m’élève en transparence
jusqu’aux plis de ta robe

la source claire

pour que j’y enveloppe
l’enfance d’un éclair

LC

Written by Observatoire situationniste

24 février 2009 à 08:32

Publié dans 5584

Tagged with , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :