anarchie pour l'évangile !

Agression dans le bus, cessons de nous demander à qui la faute !

leave a comment »

 

Un comportement barbare est un comportement barbare.

C’est aussi vrai qu’un trou noir dans l’avenir d’un jeune est un trou noir.

Que l’on ne peut balayer d’un jet de mots la misère confinée des banlieues.

Et qu’il ne s’agit pas d’accuser la génétique  – n’importe quelle masse humaine placée dans un certain conditionnement culturel, économique, social, etc. produisant la même barbarie, ou une autre, tout aussi atroce.

L’histoire, notre honte collective, regorge d’innombrables récits, sur tous les continents, illustrant notre effroyable surcapacité collective à l’horreur.

Ce sont ces conditionnements qu’il faut donc combattre, réduire, dépasser…


… Sauf que d’autres se mettront en place, amenant d’autres fermetures, d’autres aveuglements, et donc d’autres barbaries, violentes ou de mort lente, paradant au grand jour, ou « silencieuses », brutales ou raffinées.

 

 

Que FAIRE ?

Nous sommes tous encore barbares !

 Le dernier mot à un jeune soufi :

« Il nous faut vaincre la barbarie dans nos coeurs ! »

Cheikh Bentounès

 

 

 

 

 

 

 

Written by Observatoire situationniste

7 avril 2009 à 21:43

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :