anarchie pour l'évangile !

La prison TUE.

leave a comment »

 

Un autre « suicidé de la société »

Belkheir, 24 ans, est mort en cellule d’isolement aux Baumettes le vendredi 3 avril 2009


Sur une cabine de chantier un texte raconte un peu l’histoire de Belkheir :

« C’était un jeune homme formidable, généreux, vivant, il serait devenu un grand chanteur. Il a enflammé de nombreuses soirées et embelli de nombreuses journées, à Oran, à Paris, à Marseille.

Il a fait une erreur de parcours en août 2008, assumait son erreur et purgeait sa peine (…) Il attendait patiemment de sortir et d’effacer ces moments. »

 

Sur un petit tract que ses proches distribuent aux abords des Baumettes, on peut lire :

« Après une altercation avec un gardien et une commission disciplinaire, il a été placé en quartier d’isolement le 3 avril et se serait pendu le soir même. S’il s’agit réellement d’un suicide, comment l’administration pénitentiaire n’a-t-elle pas anticipé l’acte ? Comment l’homme plein de vie et d’espoir qu’il était a-t-il pu commettre cet acte terrible ?  »

Et aussi :

« Il était fort mais les brimades et l’horreur de la prison qu’il décrivait ont de toute façon eu raison de lui. Les réponses arbitraires des gardiens, leur comportement absurde et humiliant, l’acharnement de certains, leur indifférence, les procédures administratives, le bon vouloir des juges… »

La longue litanie des accusations portées à l’encontre du système carcéral français se poursuit sur plusieurs lignes. L’un des systèmes les plus durs d’Europe, à maintes reprises dénoncé.

Les proches de Belkheir ont déposé plainte pour non assistance à personne en danger :

« La prison tue, ce système est indigne et inhumain et nous le cautionnons tous. Ceux qui y sont enfermés sont des pauvres, des exclus, des étrangers, des fragiles, mais également des bons vivants, des casses cous, des révoltés, des hommes formidables tout autant que chacun de nous.

 

Les solutions contre la violence ne résident pas dans la violence mais dans l’éducation, la solidarité, l’intelligence, l’amour, dans la construction d’une société solidaire, juste, compréhensive et libertaire»

 

 

Dans nos « Liens pour la non-violence et la fraternité » :

http://prisons.free.fr/



 

 

 

 

 

 

 

 

 

voir aussi :

Le Droit d’être Abolitionniste

et

Cruauté toute particulière de la PRISON

 

 

.



 

Written by Observatoire situationniste

9 avril 2009 à 20:19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :