anarchie pour l'évangile !

France, 63 400 chômeurs de plus (au moins).

leave a comment »

Mais  Madame Lagarde, ministre de l’Emploi, nous annonce que dans quelque temps, et bien la pente se radoucit. Super nouvelle, presque un scoop. Voire de la voyance.

   

Voyons voir :

Donc « bientôt » (en principe) c’est moins dur. Et ensuite ? Un peu plus loin, hélas, surproduction planétaire oblige, la pente redevient plus escarpée que jamais, mince alors. Puis elle s’adoucit à nouveau, charmant printemps, on se revoit bien partis à goinfrer la planète de plus belle. Mirage de courte durée, pour une humanité en manque d’avidités. Ensuite ? Et bien on atteindra – enfin – le bord du précipice. Espérons que d’ici là nous aurons appris à nous servir de nos ailes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas prêt de finir… Et encore : imaginez une production ramenée à satisfaire les besoins fondamentaux essentiels de l’humanité (on laisse tomber le reste, le superflu, au moins tant qu’un enfant encore a faim ou froid). 

Ce chômage ! 

Et ce n’est rien. Imaginez qu’on ralentisse notre frénésie, qu’on fasse durer du durable. 

Ce chômage !  

Bref, il faut en finir avec l’organisation insensée de nos vies réduites au produire-consommer-détruire et organiser ensemble planétairement la grande redistribution des richesses communes… mais je ne nous sens pas encore tout à fait décidés… Ah oui, le chômage.

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Written by Observatoire situationniste

27 avril 2009 à 11:25

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :