anarchie pour l'évangile !

Sous le soleil de la malédiction

leave a comment »

 

Peu d’hommes travaillent à faire le mal,  mais c’est le mal qui gagne.

 

 

Celui qui extrait le minerai extrait le minerai.
Il fouille les entrailles de la terre, il travaille, il ne fait pas le mal.
Celui qui le transporte le transporte.
Il pollue un peu mais ne fait pas le mal il travaille.
Celui qui le fond le fond.
Il pollue un peu mais il ne fait pas le mal, il travaille.
Celui qui usine usine.
Il pollue un peu mais ne fait pas le mal, il travaille.
Celui qui achète les armes ne fait pas le mal, il achète.
Il pollue un peu mais ne fait pas le mal, il travaille.
Celui qui livre les armes ne fait pas le mal, il livre.
Il pollue un peu mais ne fait pas le mal, il travaille.
Celui qui utilise l’arme utilise l’arme.
Il pollue un peu mais ne fait pas le mal.
Il exerce son métier.
Celui qui saute sur la mine, meurt.
Il ne fait plus rien et surtout plus son travail de cultivateur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Written by Observatoire situationniste

27 avril 2009 à 08:35

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :