anarchie pour l'évangile !

« J’étais étranger et vous m’avez accueilli »

with 4 comments

Son concubin n’avait plus de papiers depuis plus de deux ans. Parce qu’elle l’a aidé, Jennifer Chary encourt jusqu’à cinq ans de prison…


1) Le mensonge ministériel :


Eric Besson :

« Toutes celles et ceux qui de bonne foi aident un étranger en situation irrégulière ne risquent rien. Ce ne sont pas des mots, ce sont des faits. En 65 ans, depuis qu’existe ce fameux article L.622-1 désormais célèbre, personne en France, personne en 65 ans, n’a jamais été condamné pour avoir simplement comme je le lis hébergé, donné à manger, transporté en auto-stop, un étranger en situation irrégulière. »

 

Sans aller jusqu’à fouiller 65 années d’archives du recueil Dalloz, Monsieur Besson a reçu récemment  un document qui ne pouvait que lui révéler que cette infraction était tout sauf un mythe.

Ce document, qui lui est adressé personnellement, dit ceci :

« En 2008, 4300 personnes ont été interpellées pour des faits d’aide illicite à l’entrée et au séjour d’immigrés en situation irrégulière. Nous vous demandons de viser un objectif de 5000 pour l’année 2009. »

Ces propos sont signés par Nicolas Sarkozy, président de la République et François Fillon, Premier ministre.

 

2) La honte nationale :


La grande majorité des 400 000 sans-papiers de France sont des travailleurs-euses déclaré-e-s en CDI, CDD ou intérim renouvelé avec des papiers incomplets ou de faux papiers, sur lesquels les patrons ferment les yeux. Ils et elles paient impôts, taxes et cotisations sociales sans pouvoir bénéficier des droits et des prestations qui y sont attachés (retraite, allocation chômage, logement social, services publics et citoyenneté…).

L’Etat français encaisse ainsi environ 2 milliards d’euros par an sans jamais rien décaisser. Ces spoliations sont d’autant plus scandaleuses lorsqu’elles touchent des travailleurs qui après des années de cotisations en France sont brutalement expulsés et se retrouvent sans aucune ressource dans leurs pays d’origine.

Rappelons également que pour ceux-ci, les travailleurs sans papiers sont des acteurs incontestables du développement économique et social car l’argent envoyé dans les pays d’origine par les immigrés avec ou sans papier représente trois fois l’aide financière des gouvernements des pays riches.

Aussi, ce racket de l’Etat français pèse-t-il sur l’économie des pays d’origine en réduisant d’autant les possibilités financières des immigrés et de leurs familles. Une fois de plus, c’est le Nord qui s’enrichit aux dépend du Sud. En France, ce sont les consulats de ces pays qui délivrent les laissez-passer nécessaires à ces expulsions. Ainsi, les gouvernements de ces pays se rendent complices de ce racket et privent leurs propres citoyens d’une aide souvent indispensable.

 

Quant au retour…

En février dernier, l’affaire a fait l’effet d’une bombe et déclenché un débat national sur le « délit de solidarité ».

Ce jour-là, Hamid Belkhir, sans-papiers travaillant pour la communauté Emmaüs depuis cinq ans, subissait un contrôle de routine et était expulsé pour Oran.

Un peu moins de trois mois plus tard :

– Comment s’est déroulé votre retour en Algérie ?

H.B. : « Je suis arrivé chez moi après trois jours de galère car on m’a fait atterrir à Oran plutôt qu’Alger. Je n’avais que 9 euros dans mes poches. Il y a un moment que je n’oublierai pas jusqu’à ma mort, c’est le jour où je suis rentré dans ma famille, bredouille, après avoir vécu huit longues années en France en espérant ma régularisation. Aujourd’hui, je ne sors toujours pas de chez moi tant l’humiliation est grande. »

 

3) Le devoir fraternel abolit les frontières


 

L’étranger, l’immigré est la figure par excellence de « l’homme biblique » :

42 fois dans la Torah, il est rappelé d’aimer l’étranger…

L’évangile dira : « celui qui dit j’aime Dieu, et qui n’aime l’étranger est un menteur »…

Le Coran commence par évoquer le principe de la toute puissance Miséricordieuse d’Allah…

 

L’homme qui libère le cœur des hommes nous a pourtant avertis :

« Ce que vous faites aux plus pauvres, c’est à moi que vous le faites. »

Faisons donc le contraire de ce que l’intimidation au pouvoir nous suggère : AIDONS nous les uns les autres, accueillons l’étranger, protégeons-le, établissons – contre le pouvoir – le devoir de fraternité.


Matthieu 25 :

25:35. Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais étranger, et vous m’avez accueilli ;

25:36. J’étais nu, et vous m’avez vêtu ; j’étais malade, et vous m’avez rendu visite ; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

25:37. Les justes lui répondirent : Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire ?

25:38. Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli ; ou nu, et t’avons-nous vêtu ?

25:39. Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi ?

25:40. Et le Christ leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

 

.

 

Voir aussi dans nos Liens pour la non-violence et la fraternité :


ENCERCLONS l’injustice !

 

.

 

Principales sources pour cet article :

http://www.20minutes.fr/article/324577/France-Une-Francaise-poursuivie-pour-avoir-aide-son-concubin-sans-papiers.php

http://www.maitre-eolas.fr/2009/04/13/1371-du-delit-de-solidarite-et-du-mensonge-des-politiques

http://lungtazen.wordpress.com/2009/05/06/halte-au-racket-sur-les-cotisations-sociales-des-travailleurs-euses-sans-papiers/

http://www.laprovence.com/articles/2009/05/07/809367-A-la-une.php

.

 

 

Agir façon WhiteBlocks …

 

 

.

 

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. « LIVRE DU DEUTERONOME ( Chapitre 27, Verset 19 )

    Maudit soit celui qui porte atteinte, fausse
    ou fait fléchir les droits de l’Etranger,
    de l’orphelin ou de la veuve.

    LIVRE DE JEREMIE ( Chapitre 22, Verset 3 )

    Ne maltraitez pas et n’opprimez pas l’Etranger,
    l’orphelin ou la veuve,
    ne leurs faites subir aucun dommage,
    aucune violence, ni aucune avanie.

    LIVRE DE ZACHARIE ( Chapitre 7, Verset 10 )

    N’ opprimez pas l’Etranger, l’orphelin
    ou la veuve et méditez pas dans vos cœurs de mauvaises actions,
    du mal ou des méchancetés contre eux.

    LIVRE DE MALACHIE ( Chapitre 3, Verset 5 )

    Je m’approcherai de vous pour faire justice,
    je serais un témoin empressé contre ceux qui font tort à l’Etranger,
    contre les oppresseurs de l’Etranger,
    et contre ceux qui font fléchir le droit de l’Etranger.

    : Un Chrétien qui refuse de subir l’intoxication ambiante.

    PAROLIER37 ”
    sur le même article, mais sur LePost
    … où vous trouverez d’autres interventions qui auraient fait honneur à Anarchie évangélique !

    .

    passeur

    8 mai 2009 at 18:13

  2. Bonne nouvelle !

     » Jennifer Chary : le parquet suspend les poursuites pour aide au séjour irrégulier

    Alors que la jeune femme de 23 ans plaidait coupable pour « aide au séjour irrégulier » après l’expulsion de son fiancé marocain début avril, le parquet de Dijon a suspendu les poursuites contre une jeune Française à l’audience ce lundi 11 mai, devant le tribunal correctionnel de Dijon. Le procès est renvoyé en septembre.

    Le cas de ce couple qui s’est rencontré à l’été 2008 et projetait de se marier en avril avant l’explusion a été très médiatisé, quelques jours avant le procès, Jennifer étant devenue une icône du « délit de solidarité » qui fait polémique entre Eric Besson et le milieu associatif. » Rue89, 11 mai 2009

    .

    franc parleur

    11 mai 2009 at 15:35

  3. Je viens de tomber sur votre site, après avoir lu votre commentaire sur rue89.
    C’est très intéressant, et encourageant de dénoncer tous ceux dans ce Pays qui bafouent les droits fondamentaux de ses citoyens d’abord, par ce fameux délit de solidarité et ceux des sans papiers qui rasent les murs pour se rendre à leur travail. Je vous félicite pour votre courage et votre détermination pour refuser cette potitique xénophobe et cette immigration jeteuse qui réduit les femmes, des hommes et des enfants à des chiffres. Comment peut-on vanter une immigration « choisie » basée sur le travail et exclure des sans papiers qui travaillent ?

    Sans papiers

    11 mai 2009 at 20:10

  4. Merci aussi à toi de ton commentaire, qui est lui aussi un encouragement !
    FRATERNELLEMENT
    laurent chaumette
    franc parleur

    franc parleur

    11 mai 2009 at 21:08


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :