anarchie pour l'évangile !

/A faire savoir/ « MONSIEUR LE PRESIDENT, JE VOUS FAIS UNE LETTRE… »

leave a comment »

 Monsieur le Président,

 

Le 15 novembre 2008, Julien Coupat a été emprisonné sur l’accusation  de « direction d’une association de malfaiteurs et dégradations en relation avec une entreprise terroriste ».  Six mois plus tard, aucun commencement de preuve n’a été apporté corroborant cette accusation. Aucune preuve n’a même été apportée que Julien Coupat ou son entourage ait une quelconque responsabilité dans des dégradations dont la seule conséquence a été le retard de quelques TGV.

 

La définition du terrorisme proposée par le Groupe de personnalités de haut niveau et le Secrétaire général de l’ONU en 2004 est soutenue par la France : « toute action qui a pour intention de causer la mort ou de graves blessures corporelles à des civils ou à des non-combattants, lorsque le but d’un tel acte est, de par sa nature ou son contexte, d’intimider une population, ou de forcer un gouvernement ou une organisation internationale à prendre une quelconque mesure ou à s’en abstenir. »  A l’évidence cette définition ne s’applique en aucune manière à Julien Coupat, ni même aux dégradations constatées. 

Dès le mois de décembre, un juge des libertés et de la détention a accepté la remise en liberté de Julien Coupat, estimant qu’elle ne mettrait en péril ni l’ordre public ni la nécessaire poursuite de l’enquête. Le parquet a fait immédiatement appel de cette décision, et depuis, une troisième, puis une quatrième demande de remise en liberté ont été bloquées par le parquet. 

Monsieur le Président, il est regrettable que dans une démocratie, les juges du siège, réputés indépendants, soient régulièrement contrés dans leurs décisions par le Parquet hiérarchiquement soumis au Ministre de la Justice, donc au pouvoir politique. C’est la fin de la séparation des pouvoirs, principe essentiel pour la démocratie et les libertés dont vous avez la garde et la responsabilité, au nom du peuple Français. 

Monsieur le Président, les français ne comprendraient pas que vous mainteniez en détention un homme sur lequel ne pèse aucune charge sérieuse alors que vous vous êtes déplacé personnellement et êtes intervenu avec force auprès du président Tchadien pour faire libérer les membres de l’Arche de Zoe, qui avaient pourtant été jugés et reconnus coupables- même si leur intentionhumanitaire était sans doute sincère- de recel d’enfants et d’escroquerie. Ces condamnés à 8 ans de détention sont aujourd’hui libres alors que Julien Coupat reste en prison sans que l’enquête qui se poursuit depuis six mois ait pu prouver qu’il ait commis la moindre infraction. 

Monsieur le Président, le maintien en détention injuste de cet homme laisse à nombre de citoyens, dont je suis, l’impression désagréable que Julien Coupat est détenu pour ses idées politiques. Il est inquiétant que la liberté d’opinion à laquelle nous sommes tant attachés par notre Histoire et notre culture semble ainsi menacée. 

« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ». Cette phrase de Beaumarchais est en exergue de chaque numéro du Figaro, qui n’est pas spécialement un brûlot gauchiste ou anarchiste. C’est pourquoi, Monsieur le Président, au nom de cette liberté et du respect de la présomption d’innocence qui gouverne le droit français, je vous demande la libération immédiate de Julien Coupat. Vous en avez le pouvoir, vous l’avez prouvé maintes fois. 

Veuillez accepter, Monsieur le Président, l’expression de la respectueuse considération que je porte à vos fonctions.

 

Françoise Simpère

 « Cette lettre est en accès libre. Vous pouvez la copier/coller, en utiliser quelques extraits, la mettre sur des blogs, l’essentiel est d’envoyerbeaucoup de lettres et de se faire entendre au maximum. Je confirme qu’il n’est pas obligatoire de timbrer les lettres adressées à l’Elysée, mais que NS étant philatéliste, il est ravi quand on lui met un joli timbre. »

 

[ voir également : Coupat sur Anarchie évangélique]

 

.

Attention.

La détention de Julien institue
la Détention “Provisoire” Illimitée
pour tout innocent
(ce que Julien est présumé être).

Tous Coupat !

 

 

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :