anarchie pour l'évangile !

« Une insurrection que l’on porte avec soi partout… »

leave a comment »

La violence a de multiples visages – violences physiques et violences morales, brutalité, mensonge, profitations – et autant de justifications, de chaque côté.

Pendant ce temps l’histoire se répète. 

Une autre histoire est à faire, dont nous ayons l’initiative dès le commencement ; une insurrection que l’on porte avec soi partout ordinairement, mais qui s’embrase de clarté partagée en pleine rue, au vu de tous.

Si nous voulons débarrasser le monde de sa violence, nous devons commencer à le faire invisiblement, je veux dire en nous-mêmes, puis, si nous avons effectivement, réellement rejoint en nous la paix, nous devons manifester clairement le choix de la non violence : ce n’est pas l’habit blanc qui fait le non violent, mais l’inverse.

Notre irréprochabilité sur le plan de la non violence ne crée qu’accessoirement une prise médiatique, elle crée fondamentalement une attention, une écoute populaire. La non violence affichée est alors notre premier message pratique, notre première affirmation d’une autre réalité humaine possible : tout ce que nous pourrons dire, proposer, initier à partir de là sera retenu en notre faveur.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voir aussi : « La parure du guerrier »

« La vie ne dispense tous ses dons que le jour où l’on s’initie à l’art de vivre noblement. »


 


2 Liens :

projet white blocks

discussion vive

















Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :