anarchie pour l'évangile !

Un libérateur nommé Bouddha

leave a comment »

.

Quelques paroles



Jamais la haine ne cesse par la haine.

.

La vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité à expérimenter.

.

Mon action est mon seul bien, mon action est mon héritage, mon action est la matrice qui me fait naître, mon action est ma race, mon action est mon refuge.

.

Tous les êtres vivants sont bouddha et ont en eux sagesse et vertus.

.

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi même le chemin.

.

Jamais la haine n’éteint les haines en ce monde. Par l’amour seul les haines sont éteintes. C’est une loi éternelle.


Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un ; c’est vous qui vous brûlez.


Ne croyez pas les individus, fiez-vous aux enseignements ; ne croyez pas les mots, fiez-vous au sens ultime, ne croyez pas l’intellect, fiez-vous à la Sagesse.

.

De même qu’un singe qui prend ses ébats dans la forêt saisit une branche puis l’abandonne aussitôt pour se raccrocher à une autre, ainsi, ce que vous nommez pensée, connaissance, se forme et se dissout sans cesse.

.

Deux choses participent de la connaissance : le silence tranquille et l’intériorité.

.

Celui qui, après avoir été négligent, devient vigilant, illumine la terre comme la lune émergeant des nuées.

.

Il y a plus de larmes versées sur la terre qu’il n’y a d’eau dans l’océan.

.

A quoi nous sert-il d’attribuer aux événements de la vie la cause de cette misère qui se trouve réellement en nous ?

.

Le Noble Sentier Octuple :

– La vue juste,

– la pensée juste,

– la parole juste,

– l’action juste,

– le moyen d’existence juste,

– l’effort juste,

– l’attention juste,

– la concentration juste.

.

Ceux qui sont éveillés vivent dans un état de perpétuel étonnement.

.

Certains jours, nous nous sentons tels des étrangers dans ce monde. Mais lorsque notre cœur s’ouvre, nous comprenons que notre place est précisément ici.

.

Quel que soit le nombre de saintes paroles que vous lisez, que vous prononciez, quel bien vous feront-elles si vos actes ne s’y conforment pas ?


*


Si, comme moi, vous ne connaissez que d’assez loin Bouddha, lisez le livre de Karen Armstrong : elle nous y présente l’homme réel, dans son cheminement existentiel concret, et fait de nous, au fil de la lecture, l’un de ses compagnons de voyage.


.

A la fin, vous ne restez pas seul(e)s : le livre se replie sur une scène qui rappelle les derniers instants de Socrate. Bouddha réconforte ses disciples :

« La discipline que je vous ai enseignée vous servira de maître après mon départ. »

Dernières paroles :

« Recherchez la libération avec diligence. »

.

*

.



Q : Vous vous êtes décrite comme une  « monothéiste freelance ». Pouvez vous nous  donner des explications ?

A : J’ai dit cela un jour avec désinvolture et çà  me poursuit depuis. Ce que je voulais dire à ce  moment, c’est que je me suis nourrie des trois  religions d’Abraham – le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam. Je ne considère aucune d’elle comme étant supérieure à l’autre. Mais depuis lors, j’ai étendu mon intérêt et mon appréciation à des croyances qui ne sont pas centrées sur Dieu, le Bouddhisme par exemple.

[ Karen Armstrong : Ancienne religieuse catholique, essayiste et journaliste, elle a poursuivi des études de théologie et de sciences religieuses à Oxford et à Londres. Elle est l’auteur d’essais sur la religion don plusieurs ont connu un immense succès dans le monde anglophone. La traduction française d’un de ses célèbres ouvrages, Histoire de Dieu : d’Abraham à nos jours, est parue au Seuil en 1997. ]

.

___________________

Dans la même série :

Un Libérateur nommé Socrate.

Paroles dites il y a 2000 ans.

.

.

Written by Observatoire situationniste

8 juin 2009 à 08:34

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :