anarchie pour l'évangile !

La république est-elle une secte ?

with 9 comments

VSD :

« Nicolas Sarkozy voit son « gourou », Jean-Paul Moureau, depuis 20 ans. »

Extrait :

« Il n’est ni ostéopathe, ni kinésithérapeute. C’est plutôt un coach de luxe, conseiller en bien-être et en psychologie, qui loue 500 m2 dans le 16e arrondissement de Paris et anime, moyennant 20 000 euros à chaque fois, des séminaires pour des émirs arabes. Il voit Nicolas Sarkozy depuis 20 ans, à raison de un ou deux rendez-vous par semaine. Ce n’est pas rien ! En fait, il connaît tout du président dont il est l’un des « capteurs » de la société. »

*

Un commentaire trouvé sur internet. Et une réponse.

– « Un étiopathe n’est pas du tout un gourou et je trouve choquant cette façon de traiter un spécialiste qui doit pour exercer avoir au moins 6 ans de connaissances médicales au sens large du terme, biologiques et tout ce qui gravite autour. Que les « journalistes » arrêtent de caricaturer en donnant de fausses informations que malheureusement certains lecteurs croient avec parfois des conséquences néfastes. Respectons nos gouvernants. »

– « C’est bien de défendre le “gourou” du président (et le président du même coup), qui n’en est donc pas un si je vous suis.

Donc le Chef ne fréquente pas du tout un gourou, mais se fait soigner chez un spécialiste. Ok. Il en a les moyens, le droit, peut-être s’en sent-il même le devoir ?

Passionnant en tout cas.

CAPTIVANT même.

Je vous parie pourtant tout ce que vous voulez que si Jésus (aïe, aïe,aïe) était revenu s’adresser à un parfait inconnu, avec un message parfaitement clair, on n’y verrait que du feu : l’emprise forcément, d’un gourou forcément, sur une victime forcément, d’une secte forcément.

Mais je sens que je m’éloigne du sujet, qui était la qualité des soins qui sont prodigués au Chef (ainsi qu’à quelques autres pareillement mal en point), et qu’en plus je deviens suspect (voir plus haut).

Salut ! »

.

Written by Observatoire situationniste

11 juin 2009 à 15:41

9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Euh excusez moi mais si il est bien étiopathe (pas trop suivis cet épisode des feux de l’élysé) je ne vois pas bien le rapport avec un gourou…

    http://www.etiopathie.com/iie/01etiopathie.php

    Je ne vois pas trop ce que ça a de « passionnant » ou « captivant » pour le coup quand on lit la description du bordel vu que je doute (mais je me trompe peut être sur la discipline éthiopathique) qu’il soit apte à gérer ses problème d’orgueil, psychologiques ou affectifs.

    Je n’ai pas bien saisi le passage sur Jésus par contre 😛

    Sinon concernant la défense du « gourou » qui engendrerait forcément la défense du président, je pense qu’il s’agit surtout de rétablir des vérités, puisque ça fait quelques temps que les médias nous montrent leur gout pour le mensonge à scandale et la déformation.

    AD

    11 juin 2009 at 19:07

  2. Cher commentateur,
    Il me semble que votre début de commentaire rejoint le point de vue exprimé dans l’échange :
    « Le Chef ne fréquente pas du tout un gourou, mais se fait soigner chez un spécialiste. » Ok donc.
    Pour le côté passionnant et même plus exactement captivant, c’est à entendre au sens de la dépendance hypnotique.
    C’est dit par dérision.
    Je vous rejoins sur votre conclusion à propos du rôle des médias, rôle auquel participe par ailleurs le Chef, qui ne le sait pas ?
    La collusion des pouvoirs n’a jamais été aussi « parfaite ».

    Que vient faire Jésus là-dedans ?
    Jésus n’est jamais à sa place dans ce monde je vous l’accorde !
    Jésus n’est pas étiopathe, c’est aussi un fait.
    Mais de nombreuses personnes, encore aujourd’hui, entretiennent une relation suivie avec le Christ, sous diverses formes.
    Cela fait-il de Jésus un gourou ?
    Non, bien sûr.
    Sauf si tout cela devenait concret : le Christ pour de Bon ! Le remède évangélique brut, direct, redonné au monde, parfaitement reconnaissable.
    Là, honnêtement, je crois qu' »on » – les gens, les médias, les observateurs d’ordinaires si perspicaces – « on » parlerait juste de « gourou », de « secte », un sujet vraiment pas attirant, vous en conviendrez.
    J’en ai déjà parlé : il y a pourtant dans ce monde une parole qui à tout le moins ressemble étrangement à La Parole.
    Silence mondain.
    Cordialement,
    Llun

    ps.
    Il y a une intéressante discussion sur le thème « la république est-elle une secte », sur le forum de Aïkido France, où l’on en arrive à se demander si l’on n’est pas soi-même une secte…

    Laurent lun

    11 juin 2009 at 20:57

  3. Ah oui d’accord c’est bien plus clair avec explications !

    En fait je n’avais pas compris le coté dérision je pensais que dans la pensée ça exprimait le fait que c’était « captivant de voir que ce mec ait besoin d’un psy », mais en fait je crois que c’est moi qui veut inconsciemment et absolument qu’il ait besoin d’un psy 😛

    Hahaha par contre j’adore cette formule :
    « Jésus n’est pas étiopathe, c’est aussi un fait. »

    Je l’imaginais dite sur un ton sérieux je trouvais ça génial 😛

    J’irais voir le lien que vous donnez, par contre je viens de me rendre compte que j’étais tombé sur un blog « anarchiste évangélique » d’un coup, je n’ai même pas encore pris le temps de lire de quoi il s’agissait, blâme sur moi.

    AD

    11 juin 2009 at 22:08

  4. Oui t’as beoin d’un psy parce que associé anarchiste et évangélique c’est vraiment parler de quelque chose qu’on ne connait pas. Sachant que l’anarchie est opposé aux religions et à la propagande on en déduit qu’un site « anarchiste-évangélique » n’est soit pas anarchiste, soit pas évangélique.
    Jesus a peut-être (certainement même) existé mais il n’a certainement pas fait tout ces « miracles » et dieu n’existe pas, il faut arrêter de se leurer : ça vous rassure peut-être de vous dire qu’il y a quelqu’un de bon et de surpuissant qui pourrait veiller sur vous, et qui a plus de chance de le faire si vous priez.

    anarchyo

    3 août 2009 at 22:04

  5. Un anarchiste qui en appelle aux psy, cette police des âmes, on aura tout vu dans cette époque.
    Pour ce qui est de « parler de quelque chose qu’on ne connait pas », vous vous posez là.

    L’évangile aussi est opposé aux religions, même à la religion anarchiste sur le fond : à tout ce qui préformate le voyage de la conscience alliée à l’existence.

    Je ne suis pas intéressé à vous prouver que Dieu existe, mais je veux quand même vous faire remarquer que la parole de Dieu, lavée des religions, n’est pas si « rassurante » que vous le croyez, ni surtout ne dédouane quiconque de ce qu’il aura effectivement fait de sa vie : qu’as-tu fait pour tes frères ?
    Voilà l’essentiel, éternellement, et aujourd’hui plus que jamais.

    Voir au minimum sur ce site, pour un dialogue enrichi ou pour une meilleure compréhension :
    Anarchie+évangile, quelques jalons

    Laurent l'un

    4 août 2009 at 13:57

  6. DROIT DE REPONSE :
    Georgina Dufoix, François Mitterrand, Nicolas Sarkozy… Oui, les politiques consultent des étiopathes ou ostéopathes comme près d’1 français sur 3 et non ces médecines manuelles ne font pas partie de sectes !
    C’est grave… Certains médias fleurtent avec la diffamation !
    postura

    PIEL

    7 août 2009 at 14:40

  7. Vous avez évidemment raison, ces belles médecines ne font pas partie des sectes, mais la société fonctionne bien comme une secte :
    N’avez-vous pas remarqué que l’essentiel des dangers – bien réels – des sectes, sont exactement les mêmes que ceux de cette société où nous vivons, qui :
    adore l’Argent,
    conditionne les esprits des le plus bas âge,
    se fait respecter par la crainte,
    arrache les gens à leurs vocations naturelles,
    exerce sans cesse contrôles et pressions ?

    Les sectes sont des reproductions miniatures – où alors elles ont réussi, et ont pignon sur rue, on ne parle plus alors de sectes, mais de courants religieux et spirituels – des reproductions du monde tel que nous le connaissons.

    La secte attitude

    Santé !

    Laurent l'un

    7 août 2009 at 15:53

  8. Nous avons toujours fait confiance à Monsieur Moureau
    qui nous a soigné (les articulations) mieux que l’ont fait les équipes médicales concernées(d’ailleurs les médecins n’en profitent-ils pas aussi).
    Cette médisence m’insupporte d’ailleurs le » pseudo » journaliste n’a -t-il pas eu des résultats. Il travaille sans prosélitisme mais avec beaucoup d’efficacité. Si un mot gentil peut compléter un acte pourquoi ne pas l’accepter? Mon propre Petit Fils a été soigné et je ne pense pas qu’il embrigade les bébés.Quand il y a quelqu’un de bien il faut le dire et non pas lui tomber dessus comme vous le faites.

    Agacée mais cordialement quand même.

    Micheline DUCHENE

    2 septembre 2009 at 16:26

  9. Pour rappel, on lisait dans VSD :
    « Il n’est ni ostéopathe, ni kinésithérapeute. C’est plutôt un coach de luxe, conseiller en bien-être et en psychologie, qui loue 500 m2 dans le 16e arrondissement de Paris et anime, moyennant 20 000 euros à chaque fois, des séminaires pour des émirs arabes. Il voit Nicolas Sarkozy depuis 20 ans, à raison de un ou deux rendez-vous par semaine. Ce n’est pas rien ! En fait, il connaît tout du président dont il est l’un des « capteurs » de la société. »

    Chère Micheline DUCHENE (merci pour votre cordialité par-dessus votre agacement, que je comprends), vous témoignez des qualités de soin de M.Moureau, et je n’ai pour ma part aucune raison d’en douter.

    J’ignore pour autant où se tient la vérité extra-médicale des relations de M.Moureau avec le(s) pouvoir(s).
    A vrai dire peu m’importe, si ce n’est lui, c’est un autre.

    Et reste, au-delà de cet épisode médiatique douteux (selon donc votre témoignage) le fait avéré, général et massif – que rien ne devrait en vérité cautionner dans nos actes et nos paroles libres -, qui est que cette société où nous vivons :
    adore l’Argent contre l’homme
    conditionne les esprits des le plus bas âge contre l’épanouissement libre des consciences,
    se fait respecter par la crainte, au lieu d’inspirer confiance,
    arrache les gens à leurs vocations naturelles,
    exerce sans cesse contrôles et pressions

    etc.,
    et qu’il serait grand temps – pour tous les hommes présents et à venir – d’en sortir, déjà mentalement.
    Quoi de plus facile qu’ouvrir la main ?
    Cordialement et aussi fraternellement

    Laurent l'un

    2 septembre 2009 at 17:31


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :