anarchie pour l'évangile !

Un enfant du Verbe

leave a comment »

Un prince est passé. Je ne connais pas poésie plus pure que la sienne. Novalis est toujours devant nous.

 » – Et le Soleil, devant les yeux

– de tous, c’est la Face de Dieu. »

Dans Europe ou la chrétienté, un passionnant et clairvoyant voyage des premières communautés chrétiennes aux Princes du culte, Novalis notait que « l’anarchie vraie est, pour la Religion (ce que Novalis appelle Religion, c’est le Lien sacré), un élément générateur. Du néant de tout le Positivisme, sa tête glorieuse se relève, nouvelle créatrice du monde. L’homme atteint, comme de soi-même, jusques au ciel si rien ne vient plus l’entraver. » .

Plongée volontaire dans les affres de la Nuit, la poésie de Novalis est une résurrection permanente du Jour, dont l’autre nom est Certitude :

« Il est des souhaits et des désirs qui sont si peu en conformité avec les conditions de notre vie terrestre, que nous pouvons en tirer sans hésitation la certitude d’une autre condition où, s’appuyant sur un élément qui les portera, ils prendront un essor puissant, avec des îles où venir se poser. »
Souhaits et désirs sont des ailes, Fragment.

 » L’amour est le but final de l’histoire universelle, l’amen de l’univers. »

Il n’y aucune sensibilité dont je me sente si proche, et depuis si longtemps, et qui m’émeuve autant ; et je ne vois personne qui comme lui ait su préfigurer notre délivrance et en faire briller l’évidence solaire :


Levée a été la pierre –
l’humanité ressuscitée –
Nous te restons tous fidèles
Et ne sentons plus de chaînes.
Le plus amer tourment fuit
Devant ta coupe d’or,
Quand terre et vie s’estompent
Dans l’ultime Cène.
(…)
Que résonne donc le lointain
Déjà de ton cortège,
Et que les étoiles nous interpellent
Avec langue et voix humaines !
(…)
À présent il ne pleure plus de douleur
Sur un tombeau, celui qui croit avec Amour.
Le doux avoir de l’Amour
Ne lui sera plus enlevé –
Pour apaiser sa nostalgie,
La Nuit le remplit d’extase –
Les fidèles Enfants du Ciel
Veillent sur son cœur.
Confiance, la vie marche
Vers l’éternelle Vie ;
Elargi par un feu intérieur
S’illumine notre esprit.
Le monde des astres va se fondre
En une liqueur de vie, dorée,
Nous la boirons
Et serons des astres lumineux.
L’Amour s’est libéré,
Plus de séparation désormais.
Elle moutonne la pleine Vie
Comme une mer infinie.
Une seule Nuit de délice
Un seul poème éternel
Et tout notre soleil
Est le visage de Dieu.

Levée a été la pierre –

l’humanité ressuscitée –

Nous te restons tous fidèles

Et ne sentons plus de chaînes.

Le plus amer tourment fuit

Devant ta coupe d’or,

Quand terre et vie s’estompent

Dans l’ultime Cène.


(…)


Que résonne donc le lointain

Déjà de ton cortège,

Et que les étoiles nous interpellent

Avec langue et voix humaines !


(…)


À présent il ne pleure plus de douleur

Sur un tombeau, celui qui croit avec Amour.

Le doux avoir de l’Amour

Ne lui sera plus enlevé –

Pour apaiser sa nostalgie,

La Nuit le remplit d’extase –

Les fidèles Enfants du Ciel

Veillent sur son cœur.

Confiance, la vie marche

Vers l’éternelle Vie ;

Elargi par un feu intérieur

S’illumine notre esprit.

Le monde des astres va se fondre

En une liqueur de vie, dorée,

Nous la boirons

Et serons des astres lumineux.

L’Amour s’est libéré,

Plus de séparation désormais.

Elle moutonne la pleine Vie

Comme une mer infinie.

Une seule Nuit de délice

Un seul poème éternel

Et tout notre soleil

Est le visage de Dieu.

Extrait des Hymnes à la nuit

*

[ Un petit hommage, plus personnel, a été publié sur Le site francophone du poète romantique allemand Novalis :

ENFANTS DU VERBE ]


*

Written by Observatoire situationniste

4 juillet 2009 à 15:29

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :