anarchie pour l'évangile !

[Science et sens]: Le Ciel d’Albert, La Voix de l’ange

with 2 comments

En s’inspirant non seulement de l’œuvre de Spinoza mais aussi de Schopenhauer, Albert Einstein transcende le concept développé par François Rabelais i.e. « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Il est possible désormais d’oser aller au delà en exploitant une idée anarchiste sans être pour autant anarchique : « religion sans religiosité n’est que ruine de l’homme ». N. Lygeros*


Einstein :

Les génies religieux de tous les temps ont été distingués par une religiosité cosmique, qui ne connaît ni dogmes ni Dieu pensé à l’image de l’homme.

Ma religion consiste en une admiration humble de l’esprit supérieur illimité qui se révèle dans les détails visibles que nous pouvons percevoir avec notre esprit faible et fragile.


Quiconque prétend s’ériger en juge de la vérité
et du savoir s’expose à périr sous les éclats de rire
des dieux puisque nous ignorons comment sont
réellement les choses et que nous n’en connaissons
que la représentation que nous en faisons.
Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l’Etat te le demande.
Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.
Il devient indispensable que l’humanité formule un nouveau mode de pensée
si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.

Quiconque prétend s’ériger en juge de la vérité

et du savoir s’expose à périr sous les éclats de rire

des dieux puisque nous ignorons comment sont

réellement les choses et que nous n’en connaissons

que la représentation que nous en faisons.

a


Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l’Etat te le demande.

a


Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.

a

a

Il devient indispensable que l’humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.


a

(EN //) :



Extraits des Dialogues avec l’ange

a

a

La Science est l’enfant de l’émerveillement. Ne la méprisez pas !
L’émerveillement et la curiosité sont deux.
Il y a beaucoup de curieux, mais il y a eu des émerveillés.
Eux aussi, ils étaient des envoyés.
Cherche-les ! ils t’enseigneront.

Les livres ou les hommes ?

C’est la même chose. Fais bien attention que ce soient des émerveillés.
À celui qui cherche, le maître est donné. Soit dans les temps très anciens, soit maintenant, tu peux les trouver.
Et ils viennent…

Peux-tu comprendre l’incompréhensible ?

Non.

Le mental s’arrête, hors d’haleine, où commence la foi. Il ne peut jamais l’atteindre.
Le mental ne peut s’élever jusqu’au Ciel, car il est de ce monde.

Quel est le vrai mouvement, à quoi me relie-t-il ?
Comment le mouvement renforce-t-il la vibration ?

Tu me demandes quelque chose de très  » savant « .

Voici quelque chose de nouveau : laisse ta tête de côté !
Elle est le premier des serviteur, mais toi tu es son seigneur.
Même le plus grand seigneur n’est que le porteur de SON marchepied.

Si SA force coule en toi, sers et laisse faire ! Ici, la tête ne sert à rien.
Parce que tu tends la main en vain, en vain ; s’IL n’y est pas, tu n’es qu’un pitre.
Le serviteur mets les vêtements de son maître absent et joue au seigneur.
Mais lorsque son maître rentre, il est humilié.

a

« LAISSE TON MENTAL dans LE ROYAUME QUI LUI EST PROPRE !

a

a

a

a

a

*a

a


a
* Sur N. Lygeros, mathématicien, résistant et stratège humaniste, défenseur de la mémoire arménienne ; voir notamment :
Dignité humaine, de Nikos Lygeros
a
a
a

Written by Observatoire situationniste

1 septembre 2009 à 17:46

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. J’ai comme tout le monde entendu parlé des « Dialogues avec l’ange », mais je ne l’ai jamais lu.

    Je vais m’y mettre. Ces quelques lignes m’y poussent
    amitiés

    pat

    1 septembre 2009 at 21:12

  2. Dialogues avec l’ange :

     » C’EST AU SOMMET DE TES QUESTIONS
    QUE TU TROUVERAS LA REPONSE
    JE SUIS LÀ.
    JE NE PEUX TE PARLER QUE DE LÀ. »

    Les Dialogues aideront à la naissance de l’individu créateur délivré de la peur.

    Amitiés et fraternité

    Laurent l'un

    1 septembre 2009 at 22:59


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :