anarchie pour l'évangile !

Soudure à l’ange

with 9 comments

« La Matière-Lumière, qui resplendit, habite en vous. »

a


Gitta Mallasz, à chaque début de ses conférences publiques de 1991, lisait fermement les lignes suivantes :

Ce qui suit s’adresse tout particulièrement à ceux qui assistent pour la première fois à une de mes conférences. Pour les autres, c’est certes, une répétition, mais une répétition importante.
Je ne propose
aucune philosophie, aucune nouvelle religion, aucun enseignement de groupe, aucune secte et je n’ai aucun disciple.
Je ne parle que de mon vécu, qui n’est vrai que pour moi seule.
Toutefois, ceux qui sentent ce vécu authentique peuvent trouver dans le livre document Dialogues avec l’Ange une nourriture saine et vivifiante qui les aidera à marcher sur leur propre chemin.
Et il est absolument inutile de s’approcher des Dialogues ou de moi – leur scribe – en attendant un grand frisson ésotérico-romantique. Je ne suis pas un nouveau spécimen ailé dans le jardin zoologique de l’ésotérisme.

Celui que j’ai nommé « Ange » a peu de ressemblance avec l’Ange des Traditions :

L’Ange, pour moi, est ma moitié vivifiante, et moi, je suis sa moitié vivifiée.
Il est ma préfiguration dans l’invisible, et moi, je suis sa figuration dans le visible.

Il est mon pareil intemporel, et moi, je suis son pareil limité dans le temps.

Il est mon complément intuitif dans l’esprit,
et moi, je suis son complément exécutif dans la matière.

Il est mon corps de Lumière et moi, je suis son corps de matière.

Un jour, lorsque je vivrai consciemment cette union, ce sera la VIE UNE.

a


a


Nouvelles ClésSi je devais vous définir en un mot, je dirais que vous êtes contagieuse, contagieuse de vie.


– Gitta Mallasz : Vous avez à la fois tort et raison : tort parce que ce n est pas moi qui suis contagieuse, c’est le message des Anges ; raison parce que la vie peut et va devenir maintenant plus contagieuse que la maladie.

a


« Là où les deux contraires s’unissent, là naît la Parole, le Verbe : le point où tout s’allume, le Foyer ;
la Co-naissance. »

a


aa

a

a

a


a


9 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. CEUX QUI QUESTIONNENT SONT PLUS CHERS DEVANT LUI
    QUE CEUX QUI SAVENT
    dialogues avec l’ange p.34

    Assunta

    14 octobre 2009 at 00:39

  2. TU M’AS DONNé DE L’EAU D’EN BAS,
    JE TE DONNE DE L’EAU D’EN HAUT.
    DONNE AINSI A TOUS CEUX QUI ONT SOIF,
    ET L’EAU D’EN HAUT AGIRA TOUJOURS.
    NE L’OUBLIE PAS : CHAQUE GOUTTE QUE TU DONNES,
    C’EST A LUI QUE TU LA DONNES.

    Assunta

    14 octobre 2009 at 01:03

  3. certaines choses me paraissent contradictoires ?
    par exemple lorsqu’elle dit « il est mon corps de Lumière et moi, je suis son corps de matière. Un jour, lorsque je vivrai consciemment cette union, ce sera la VIE UNE. »
    alors pourquoi en faire un « ange » ?
    d’autant plus qu’après (dans ton billet) elle parle d « message des Anges »
    n’est ce pas chercher à l’extérieur qq chose qui est déjà un en nous, avec nous ?

    chaleureusement

    frédéric 🙂

    lungtazen

    14 octobre 2009 at 07:13

  4. Bonjour Lungtazen
    elle parle d “message des Anges” = oui ses amis dialoguaient aussi avec leurs propres anges, et chacun de ses anges se sont exprimés (voir Dialogues avec l’ange). Ils sont venus – pour résumer très succintement – pour demander à l’Homme de se changer intérieurement. Celui-ci a tout développé extérieurement mais intérieurement il lui est demandé ce travail sur soi pour retrouver une unité (matière et énergie ou spiritualité) et se relier à la Source (Energie ou Dieu).

    Assunta

    14 octobre 2009 at 09:42

  5. Cher Lungtazen,
    merci de ton commentaire.
    L’ange est déjà en nous oui, et il est vain de le chercher ailleurs, vain même peut-être de le chercher, puisqu’il est en nous.
    Oui, mais si haut, si profond (c’est la même chose nous dit l’ange), et nous si éloignés en quelque sorte de… nous-mêmes – de notre dimension divine,
    – que les anges ont demandé à Lili de leur prêter sa voix dix-huit mois, pour instaurer le plus dense dialogue jamais consigné sur Terre à ma connaissance, le plus proche de l’homme aussi, tant l’ange nous est « proche ».
    Mais qui dialogue, sinon soi avec Soi ?
    L’ange, c’est notre dimension divine, et nous sommes sa dimension terrestre : leur soudure Donne(ra) le Corps transfiguré, « le nouveau Corps Matière-Lumière« , l’état christique.
    Ce n’est pas une « utopie », certains y sont déjà parvenus, dont Un, il y a 2000 ans,
    et le passage ne se refermera plus.

    ps. Les Dialogues sont en lien dans nos « Grands Textes en ligne », mais l’édition papier (23 euros, éditions Aubier) est magnifique, et dotée surtout d’un index d’une grande utilité, index que n’offre pas la version en ligne.

    Laurent l'un

    14 octobre 2009 at 13:30

  6. Merci de vos réponses
    j’ai toujours du mal avec les « réponses » (je ne parle pas des votres 😉 ) spirituelles qui viennent de l’extérieur (Dieu, anges etc…)
    je suis « constitué » comme cela 😆
    en fait c’est la « peur » je pense
    une réponse venant « de l’extérieur », d’une source « transcendante » et « divine » ne peut être QUE juste et ne dire QUE la Vérité (si on croit en cette source) donc pour moi, dès qu’elle est énoncée elle est potentiellement porteuse de conflits
    puisque si UNE personne dit le contraire, elle sera considérée un jour ou l’autre comme iconoclaste !

    Même si je sais bien que bcp de croyants (dont vous) sont des êtres de dialogue 🙂

    chaleureusement

    frédéric 🙂

    lungtazen

    15 octobre 2009 at 04:56

  7. Ton commentaire lungtazen est admirable de lucidité et d’honnêteté personnelles.
    C’est vrai que par définition, le Ciel ne se trompe pas, si Ciel il y a (ce que je pense/crois/ressens/pratique).
    Ceci dit, le Ciel nese trompe pas,mais nous oui !
    Sinon d’ailleurs le Ciel n’aurait pas besoin d’intervenir autrement que du dedans de chacun.
    Sachant donc que nous nous trompons (soi-même et les uns les autres), nous pouvons en conclure comme attitude pratique de ne jamais considérer l’autre ni comme « iconoclaste », ni à l’inverse comme Détenteur (indiscutable/infaillible/suffisant) du Sens, qui que ce soit :
    je ne connais rien de plus précieux sur Terre que la recherche et le partage de « la Vérité » en absolue liberté.
    Bien à toi l’ami !

    Laurent l'un

    15 octobre 2009 at 05:27

  8. Merci Laurent de ta réponse chaleureuse 🙂

    Mais si je reprends ce que tu dis (et j’arrêterai là car après cela va tourner au blabla sans fin de ma part 😉 ) :
    que le « Ciel ne se trompe pas » est une croyance et comme je n’y crois pas 😉
    que nous nous trompons, c’est vérifié tous les jours 😉

    Donc ceux qui délivrent un « message qui vient du Ciel » sont potentiellement dans l’erreur
    donc il n’y a aucun « message du Ciel » qui puisse représenter « la Vérité » puisque toujours potentiellement entâché d’erreur 😉

    pour terminer, pour moi je ne connais rien de plus dangereux que la recherche de la Vérité
    mais je suis pour l’absolue liberté qui respecte celle des autres 😉

    amitié

    frédéric (qui ronchonne toujours 😉 )

    lungtazen

    15 octobre 2009 at 06:18

  9. Je reprends cette instructive dialectique.

    Que le Ciel ne se trompe pas est une croyance certes, qui repose sur la croyance en l’existence du Ciel, mais une croyance vraie (*), puisque le Ciel, s’il existe, est synonyme de Royaume de la Vérité.
    Nous par contre, qui vivons sur Terre,
    synonyme de Royaume du Libre Arbitre, nous pouvons nous tromper, puisque même lorsque nous sommes dans le vrai, nous gardons en quelque sorte un pied dans le faux.
    Donc ceux qui délivrent un Message du Ciel sont simultanément et dans le vrai, et potentiellement dans l’erreur ;
    de sorte que nul n’est – en Vérité ! – détenteur de la Vérité.
    La Vérité, si elle existe, ne peut donc être que Libre/libératrice.
    CQFD

    (*)
    croyance « vraie » au sens où l’entendait Spinoza = adéquate

    Laurent l'un

    15 octobre 2009 at 13:28


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :