anarchie pour l'évangile !

« … faisons notre part pour civiliser une nation civilisée qui continue à assassiner… »

leave a comment »

« J’ai pris conscience que rien ne peut entrer dans nos vies et nous faire du mal, à moins que nous laissions cette chose y pénétrer »

Roger McGowen

Roger McGowen

A part Libération, les médias n’ont pas entendu parler de cet homme, donc peu d’entre nous non plus, puisque ce sont les médias qui donnent le son de l’âne aux cloches que nous sommes.

Il a des choses à nous dire pourtant, Roger McGowen…

Peu importe le voyage qu’il me reste à faire…

«Mai 2009. Tap, tap tap !!! Le son résonne partout. Tap, tap, tap ! Il est comme un avertissement, comme un signal provenant de toutes les cellules. Tap, tap, tap ! Il m’appelle à être le témoin de quelque chose que j’avais décidé de ne pas voir. Tap, tap, tap !

(…)

Tap, tap, tap ! Et tandis qu’une fois encore je roule mon matelas contre le mur du fond de ma cellule, pour dire mes adieux silencieux à un ami, je vois passer LA vie, dans cette vie qui s’achève.

Tap, tap, tap ! Je me suis souvent demandé pourquoi j’ai été choisi pour expérimenter une existence aussi difficile. Mais les choses ne sont pas toujours faites pour être comprises. Tap, tap, tap ! Pourtant en voyant partir ce prisonnier à la mort, je comprends que chacune des vies qui est enlevée a donné de la joie à quelques-uns et des larmes à d’autres. Mais que chaque vie, aussi anodine soit-elle, sert une cause plus profonde. Tap, tap, tap ! Il faut arrêter de se demander ce que l’on a bien pu faire pour mériter tout cela. Il faut au contraire se concentrer sur ce pourquoi on est fait. Et voilà ce « tap, tap, tap ! » qui me rappelle que je pourrais être un meilleur serviteur de l’amour envers les autres. Je reconnais que j’ai beaucoup souffert, et traversé tant d’épreuves en apparences injustes. Mais j’ai tellement gagné en expérimentant la victoire sur toutes ces souffrances.

Peu importe la durée de ma vie et le voyage qu’il me reste à faire. J’entendrai toujours ce « tap, tap, tap ! » contre les carreaux pour me rappeler que, jusqu’au dernier instant, il me faut essayer d’être plus fort que la haine.»

La vie avant la mort

Selon toute vraisemblance il est innocent. Roger McGowen croupit pourtant depuis vingt-deux ans dans le couloir de la mort de la terrible unité Polunsky, au Texas et demande la révision de son procès.

a

« Son » site :

a

a

Written by Observatoire situationniste

20 octobre 2009 à 12:43

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :