anarchie pour l'évangile !

Le peuple de foi d’Haiti redressera la Lumière.

with one comment

« Bilan officiel du séisme en Haïti :
111 000 morts »

Cela dépasse tout dans l’horreur,
pas seulement les morts, la façon de mourir…
Si peu de gens sauvés…
Et cet effondrement général…

Haïti me fait l’effet de préfigurer l’effondrement universel de tout… que nous nous préparons,
à rester là assis avec nos chefs et leurs plans de mort.

Le peuple nu.
Étonnant de dignité, selon les meilleurs témoignages (France culture).


Par leur musique, de nombreux groupes musicaux haïtiens appellent au changement en Haïti dénonçant la corruption, les conditions de vie …

Sur les ruines, le merveilleux peuple de foi d’Haiti redressera la Lumière !

Leogane: A lost town at the Haiti earthquake epicentre

a

Written by Observatoire situationniste

24 janvier 2010 à 09:20

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Témoignage sur place
    sur l’état d’esprit
    et l’auto organisation
    populaires :

    « C’est mon premier contact avec l’internet depuis le séisme de mardi. Je m’excuse auprès des amis que mon silence a pu inquiéter; mais j’étais très concentré sur les opérations de récupération des survivants et l’aide aux familles sinistrées. Ma conviction était de ne jamais cesser les opérations de sauvetage avant d’avoir la confirmation que les personnes recherchées étaient bien mortes.
    (…)
    Les étudiants de Quisqueya sont invités à se constituer en un réseau de solidarité universitaire. C’est en aidant les plus fragiles qu’ils trouveront en eux-mêmes l’énergie et l’inspiration pour organiser la reconstruction de leur vie personnelle et de l’espace collectif.

    L’aide internationale est abondante mais mal coordonnée et les frustrations sont grandes. La population s’est spontanément organisée en « colonies »de quartiers ; il faut soutenir ces structures en les aidant à s’organiser de manière rationnelle, tout en canalisant les secours vers les plus nécessiteux.

    Merci à tous nos amis pour l’expression de leur solidarité et de leur affection. Le plus dur est devant nous quand il faudra reconstruire et que les élans de solidarité spontanée et immédiate seront épuisés. Ce sera aux Haïtiens de s’organiser eux-mêmes avec l’aide de réseaux d’amis solidaires qui ne sont pas motivés exclusivement par la recherche de la visibilité médiatique. »

    J.L. Université Quisqueya. Port au Prince.

    SOURCE et texte intégral :
    Haïti toujours… sottises habituelles mais premier témoignage d’Haïti même

    Laurent l'un

    25 janvier 2010 at 09:57


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :