anarchie pour l'évangile !

Où priait l’être.

leave a comment »

a

a




Source enflammée
Elle coule d’évidence
La rivière qui enseigne
Le cours solaire
Le pied léger
Vivre au-dessus de tout
Sur la rive élevée
Jusqu’à nous

Quel signe était en trop
Lequel déjà dit
Non pas là-haut
Ici
Non pas la croix ni le drapeau
Mais le cri
Le mot
Avant ma trace

J’ai repris chaque étoile
Où priait l’être
Au risque de te perdre
J’ai soulevé le voile
Pour te connaître
Eau
Soif
Ivresse
La pluie qui nous caresse
Le pli du bien
Le goût d’un rien
Le sourire à ma fenêtre
Et donc le feu de l’être
Le ciel humain
L’abri
Au soleil dans mon corps
Le beau décor
Qui te reflète
Quand la porte est ouverte
L’envie offerte
Qu’ainsi alors
Le monde est plein
Je n’ai plus de besoin
La moindre goutte
Vient en plus
Comble le doute
Et déborde ma joie

J’étais hier
La main que nulle ne tient
Je suis aussi demain
Le puits de ton sein

a

a


Written by O.S

28 février 2010 à 12:19

Publié dans 5584

Tagged with , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :