anarchie pour l'évangile !

carnets pour Dieu (12) : Pourquoi Seigneur m’a-tu donné ce cœur ?

with one comment

a

Oui c’est vrai.
J’ai retrouvé mon cœur
Où je l’avais laissé.

Plus vive sa blessure,
Plus pur l’élan de son désir,
Et je donnerai ma main à celle
Qui s’en habillera.

Mais il est perdu le chemin de mon cœur :
Nul pas n’y va,
Nulle n’y demeure

Je me retrouve au milieu des champs
De fleurs brisées, et je ne danse plus,
Et la fontaine est désertée
Où tu étais assise,
Pensive.
Reste le puits de ma mémoire, et mon cœur aussi est mémoire
Stérile.

Le chemin de mon cœur s’est rouvert, comme cristal en fleur
Séchée.
J’y ai pourtant laissé les signes qui le rendent au Soleil
L’Amour.
Et l’eau qui coule à mon amour
Est l’éternelle fontaine.

J’ai à nouveau repris le chemin,
Toujours le même
Plus pur je crois
Plus juste
Alors le vœu le plus haut s’est évadé
Et me revient
Rempli de vide.
L’élan
L’horizon
L’extase en fusion
Le pli secret
Qui nous habite
Dont j’ai fait ma demeure
Mon cimetière.

Pourquoi Seigneur m’a-tu donné ce cœur,
Comme un abîme ?

a

a

a

a

a

Written by Observatoire situationniste

6 avril 2010 à 14:51

Publié dans 5584

Tagged with , , , , , ,

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Réponse : l’abîme est aussi le puits de la Lumière

    Laurent l'un

    6 avril 2010 at 23:06


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :