anarchie pour l'évangile !

illumination !

leave a comment »

a
a
a

Les mots qu’elle prononçait
Lui faisaient un miroir
Caché d’elle

Et j’ai Vu
Oui
Juste derrière elle
La Présence de Marie
Et tout se retournait

Comme un rêve s’achève
Et si je me réveille
C’est pour Marie

Dans Ses Bras
Ce que je ne comprends pas
Espoir inimaginable
Lavé à la Fontaine
C’est comme si c’était Elle

Alors je vais encore
Ivre d’amour
Cœur bien ouvert
Encore l’abîme en la Lumière
Pour qu’elle en naisse
Et qu’il s’efface

Splendeur de l’Amour
Je te sais proche

a

a

a

a
a
a

Written by Observatoire situationniste

2 mai 2010 à 20:14

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :