anarchie pour l'évangile !

J’ACCUSE!

leave a comment »

On assiste à un nouveau terrorisme intellectuel au sujet du conflit « israélo-palestinien » et quand on y regarde de plus près à une nouvelle forme de lâcheté..



On ne s’autorise pas soi-même à critiquer Israël et on n’autorise pas non plus l’autre à le faire, si bien que parfois certains vont même jusqu’à exagerer la défense d’Israel , la considérant comme une entité sacrée, biblique, devant laquelle on s’écrase comme devant le Dieu Baal, au risque d’être englouti. ayant l’impression que dès qu’on stigmatise la politique d’Israel, c’est qu’il y a là forcément des relans d’antisémitisme et une attitude « louche », propre à la méfiance.

La peur de s’allier dans la justice et de confirmer haut et fort le terrorisme israelien rappelle fortement la honte et la peur de fréquenter les juifs ou d’avouer qu’on les fréquentait pendant la guerre lorsqu’ils étaient considérés comme des pestiférés.

C’est qu’aujourd’hui en France, il y a eu notamment au niveau des médias, des licenciements en raison de propos critiquant la politique israelienne, c’est qu’aujourd hui des hommes d’Etat (pour ne citer que le décevant Obama) la ferment, et ne dénoncent plus rien dès qu’il s’agit d’Israel. C’est qu’aujourd hui en Israel, des gens sont emprisonnés pour « objection de conscience » et parce qu’ils refusent d’aller tuer des palestiniens. Nous avons même autour de nous des « amis » qui voudraient qu’ « on la ferme », auquel cas on ne peut rester longtemps amis. .

Qu’est-ce que ce nouveau terrorisme ? Nous n’attaquons pas tous les israeliens et tous les juifs qui tous les jours oeuvrent pour la paix, nous attaquons une politique et un Etat fachiste. Alors qu’est-ce que ce nouveau terrorisme à notre encontre ? Quelle belle préparation d’un terrain de paix pour les générations futures ! Nous n’allons certainement pas nous laisser faire et aquiescer devant cette nouvelle terreur dans laquelle beaucoup s’engouffrent, au mépris parfois de gens qui souffrent ! quel égoisme ! on défend sa petite vie, sa petite confession, ses petites racines, auxquels il ne faut pas faire de mal, mais dès qu’il s’agit de critiquer plus loin, et notamment des oppresseurs on recule ! « vous êtes antisémite monsieur » « ah mais c’est qu’il y avait des armes dans cette flotille, c’était pas vraiment des gens pacifiques » « oui, enfin il y a eu ce massacre, mais bon faut pas oublier le hamas et les terroristes musulmans, regardez c’est pas mieux… »

On se tait, on dissimule, on extrapole, on esquive, on déplace le sujet, on efface Quel courage ! quelle abnégation ! quelle générosité ! . Il suffit qu’on parle d’Israel en mal pour que les lanternes de la paranoïa s’allument. Où est notre objectivité, notre force, notre courage ? On devrait choisir nos amis en fonction de leur niveau d’intégrité et non pour autre chose, c’est tout de même plus rassurant et on en serait plus fiers !

A ce titre :

-J’Accuse les gens qui effacent les commentaires, les discours et les images gênantes, j’en ferai de même à leur encontre.
-J’Accuse les gens qui dissimulent ou effacent les preuves de la culpabilité d’Israel
-J’Accuse les gens qui ne font rien ou ne disent rien pour défendre la Palestine et ses enfants
-J’Accuse les carriéristes, qui vendent leur conscience et leur âme au Diable
-J’Accuse les licenciements opérés en France pour des raisons politiques
-J’Accuse l’idéalisation inconditionnelle d’Israel
-J’Accuse les antisémites et j’Accuse les sionistes inconditionnels
-J’Accuse l’Apartheid qui règne en Israel et qui réduit en esclavage le peuple palestinien
-J’Accuse l’extermination lente du peuple palestinien opéré de façon consciente et à la vue et au su de tout le monde et par l’Etat Israelien
-J’Accuse la terreur et la peur qui gèlent la liberté d’expression nationale ou mondiale
-J’Accuse tous les juifs et non juifs qui soutiennent aveuglément un Etat au nom de la peur ou de l’Idéalisation excessive.

Je ne serai jamais de votre côté car vous avez emprunté le parti de la peur, du repli communautaire,de la lâcheté, le parti de l’intérêt et non celui du la justice et de l’intégrité.

A ce titre, qu’on vienne donc m’emprisonner, je vous attends..

Hanene Rose.

Le sentiment tragique de l’identité juive selon Amos Oz:

« Il y a un sentiment que le Juif qui est venu en Terre d’Israël, qui a construit un Etat pour créer un lien avec une base solide, est tout d’un coup devenu à nouveau le symbole de quelque chose d’autre. Après tout, le Juif a toujours été une sorte de métaphore pour quelque chose d’autre : il n’a jamais ete perçu comme une chose en soi. Et maintenant cela revient. Ces deux dernières années presque chaque Israélien a senti que c’etait tout d’un coup revenu.
Les gens ont toujours eu du mal à avoir un rapport avec nous, les Juifs, comme avec des êtres humains. Il y avait à la fois diabolisation et idéalisation, mais les deux sont en fait des formes différentes de déshumanisation »

Illustration: « Le Glaive et la Balance »

a

a

a



Written by Observatoire situationniste

6 juin 2010 à 17:00

Publié dans Non classé

Tagged with , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :