anarchie pour l'évangile !

L’oiseau et le soufi (du nid à l’envol)

with one comment

aa

a

1) Principes du soufisme :



Zekr se souvenir –  – se souvenir de Dieu tout le temps

Fekr

penser, méditer –  – être dans un état d’éveil et de contemplation
Sahar s’éveiller –  – éveiller l’âme et le corps
Jui’ avoir faim –  – avoir faim extérieurement (mental) et intérieurement (cœur) de connaître la vérité et persévérer dans cette quête
Somt observer le silence –  – cesser de penser aux choses futiles, cesser d’en parler
Saom jeûner –  – libération du corps vis-à-vis de la nourriture, du mental vis-à-vis des attaches, et de l’âme vis-à-vis des désirs
Khalvat observer la solitude –  – prier dans la solitude, extérieurement et intérieurement
Khedmat servir –  – dissolution dans la Vérité du maître et dans la Vérité de l’existence, Dieu.
(Hazrat Salaheddin Ali Nader Angha)

a

a

aa

a

2) Le Simorgh

a
C’est l’histoire d’une bande de 30 oiseaux pèlerins partant sous la conduite d’une Huppe fasciée à la recherche du Simurgh, leur roi. Le texte relate les hésitations, incertitudes des oiseaux. À l’instar d’autres récits orientaux, le récit est émaillé de contes, d’anecdotes, de paroles de saints et de fous les accompagnent. Un à un, ils abandonnent le voyage, chacun offrant une excuse, incapable de supporter le voyage. Chaque oiseau symbolise un comportement ou une faute. La tête de file est la Huppe, le rossignol symbolise l’amant. Le perroquet est à la recherche de la fontaine de l’immortalité, et non pas de Dieu. Le paon symbolise les « âmes perdues » qui ont fait alliance avec Satan. Les oiseaux doivent traverser sept vallées pour trouver Simurgh :

talab »(la recherche, demande)
Ishq (Amour)
Ma’refat (La connaissance)
Isteghnâ (Détachement- se suffire à soi-même)
Tawhid (L’Unicité de Dieu)
Hayrat (Stupéfaction)
Faqr et Fana (La pauvreté et l’anéantissement)
Ce sont les étapes par lesquelles les soufis peuvent atteindre la vraie nature de Dieu.
Comme les oiseaux réalisent la vérité, ils doivent ensuite se rendre à la Station de Baqa (de subsistance) qui se situe au sommet de la montagne Qaf. À la fin de leur quête, ils découvrent leur moi profond (jeu de mots sur Simorgh signifiant également « 30 oiseaux »).

a

a


3) Le chemin

a

a

Au Royaume du cœur, chercheur de Vérité,
Sept étapes, pas moins, tu auras surmonté.
Chercher et rassembler, tout d’abord, pour pouvoir
Non sans difficulté et peine recevoir.
Ensuite vient la foi, étape dont l’essence,
Est l’éternelle connaissance.
Le troisième échelon est celui de l’amour,
Un miroir reflétant sa lumière alentour.
Et l’on devient, un peu plus loin,
de la Vérité le témoin.
Au cinquième palier, celui de l’Unité,
Au soleil l’éclatant se verra disputé.
À la sixième étape, à l’Extase il viendra,
De merveilles, alors, le chercheur s’emplira.
Dans l’Annihilation et dans la pauvreté,
En chacun, le Divin sera manifesté.
Dans la paix éternelle, alors le cœur vivra,
Son chez lui, pour finir, le chercheur trouvera.

La Lumière du Salut, Hazrat Shah Maghsoud Sadegh Angha

a

Written by Observatoire situationniste

8 juin 2010 à 11:11

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Vidéo à voir en // :

    La Conférence des Oiseaux
    http://www.dailymotion.com/video/x520gb_creation#from=embed?start=322

    … tout est beau, les images, les paroles, les chants, la musique !

    Laurent

    8 juin 2010 at 11:48


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :