anarchie pour l'évangile !

[textes soufis] : Station de la Gloire (Mawqif al Kibriya’)

with 5 comments

a
a
a

Il m’arrêta dans la Gloire et me dit: Nul ne la possède excepté Moi, et elle ne convient à personne d’autre qu’à Moi. Je suis le glorieux dont le voisinage ne peut être supporté, et dont l’endurance ne peut être approchée. J’ai manifesté le Patent et je suis plus manifeste que lui; sa proximité ne m’atteint pas et son existence ne parvient pas jusqu’à moi. J’ai dissimulé le Latent, et je suis plus dissimulé que lui; sa preuve ne s’applique pas à moi, et son chemin ne mène pas directement à moi.

Il me dit: Je suis plus proche de chaque chose que sa connaissance ne l’est d’elle-même; sa connaissance ne peut aller audelà d’elle-même vers moi, et la chose ne me connaîtra pas tant qu’elle se reconnaît à elle-même.

Il me dit: Sans moi, les yeux ne perçoivent pas les choses visibles qui leur sont propres, et les oreilles ne réfléchissent pas leur propre écoute.

Il me dit: Si je manifeste le langage de la gloire, je faucherai les intellects tel le fauchage des faucilles, et j’effacerai les connaissances tels les vents impétueux qui soufflent sur le sable.

Il me dit: Si parle la voix de la Gloire, garderont le silence les voix de chaque qualification, et retourneront au néant les fins de chaque lettre.

Il me dit: Où est-il celui qui s’est doté de ses connaissances pour ma rencontre? Si je lui manifeste la langue de la souveraineté, il récusera ce qu’il a connu, et chancellera comme le ciel le jour du tremblement.

Il me dit: Si je ne te témoigne pas ma Gloire, dans ce dont je suis moi-même témoin, c’est que je t’ai maintenu dans son humiliation.

Il me dit: La secte du ciel et de la terre se trouve dans la servilité de l’angoisse; mais j’ai des serviteurs que ne peuvent être portés par les flancs de la terre; j’ai témoigné aux yeux de leur coeur les lumières de ma gloire; et sitôt qu’ils approchent une chose, ils la consument; leur coeur n’ont pas de vue dans le ciel pour l’affermir, ni de retour sur terre pour y demeurer.

Il me dit: Dote-toi de ce dont tu as besoin pour t’unir à moi, sinon je te retournerai à ton besoin et te séparerai de moi.

Il me dit: En compagnie de ma connaissance, tu n’es pas dans le besoin, et sitôt qu’elle advient, prends ce dont tu as besoin.

Il me dit: Ma reconnaissance, celle que j’ai manifestée n’endure pas celle que j’ai occultée.

Il me dit: Je ne suis ni la reconnaissance ni la science, et je ne suis ni comme la reconnaissance ni comme la science.

Al Niffari ( poète soufi, 10ème siècle)

a
a
a
a
a
a
a
a
aaaaaaaaaaaaaaa

a
a
a

Written by Observatoire situationniste

10 juin 2010 à 19:12

Publié dans Non classé

Tagged with , , ,

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ces mots …si lourds de sens!!!
    Je ne connaissais pas ce poete AL NIFFARI et cependant sa poesie resonne en moi etrangement!
    Ce texte demeure jusqu a ce jour le plus beau que je n ai jamais lu car d une limpidite et d une melodie si chargee emotionnellement1
    Incroyablement surprenante…
    Merci Laurent pour ce sublime partage!!!

    FARIDA

    10 juin 2010 at 21:10

  2. Une poesie…contemplative…et la plus sublime « approche descriptive »de « Celui que nous ne sommes pas dignes de nommer », comme l appelle Francois D Assise.
    Vibrante poesie et inspiree sans aucun doute!

    Anarchiste du Christ

    11 juin 2010 at 13:45

  3. Oui, l’inspiration est à fleur de mots…

    Laurent

    11 juin 2010 at 15:06

  4. Il est un attribut de dieu que j affectionne :
     » YA LATIF « , O Subtil!!!

    Anarchiste du Christ

    11 juin 2010 at 16:31


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :